Tu devrais peut-être doubler tes prix

17 mars 2020

Le prix traduit la valeur du service.

Les gens disent que c’est trop cher.

Nous faisons un prix bas pour atteindre le plus grand nombre de personnes.

Le problème quand le prix est trop bas, c’est que les clients ne prennent pas le service au sérieux. Pourquoi devraient-il, par exemple, prendre au sérieux quelque chose qui promet de changer leur vie alors que cela ne leur coute même pas le prix d’un repas ?

Souvent on pense qu’il faut mettre un prix assez bas pour que les gens achètent. Mais, de mes observations, l’erreur la plus courante est de ne pas mettre un prix assez élevé.

Le prix traduit la valeur du service. Si vous n’arrivez pas à vendre, ne dévaluez pas le service ! Trouvez plutôt un moyen de mieux communiquer sa valeur ou augmentez la qualité du service. Ce n’est pas en le dévaluant que vous y arriverez.

Le prix doit être assez élevé pour convaincre votre interlocuteur de la valeur que vous offrez. Personne, même le plus pauvre, n’a envie d’acheter des services de qualité questionnable.

De plus, un client qui paie plus cher a inconsciemment tendance à vouloir justifier son investissement. Il prendra le temps de mieux comprendre votre service, sera plus ouvert à suivre vos conseils, et travaillera diligemment avec vous pour obtenir les résultats promis.

Vous aurez aussi plus de ressources à réinvestir pour satisfaire vos clients. Ce sont les clients satisfaits qui témoigneront de votre efficacité et vous en rapporteront beaucoup d’autres.

Finalement, posez-vous cette question : lorsque vous avez peur de facturer votre service à sa juste valeur, est-ce parce que vous redoutez de la réaction des prospects ? Ou parce qu’au fond vous doutez vous-même de la valeur de ce que vous offrez ?